Le jeudi 4 octobre dernier, l’équipe de Finôla a eu la chance d’être invitée par le collège Ville-Marie de Montréal pour présenter le premier prototype d’Iré.

Depuis mes débuts dans l’aventure entrepreneuriale avec Finôla, je n’ai qu’une hâte : voir Iré entre les mains des jeunes! C’est donc avec beaucoup d’enthousiasme mais aussi une certaine appréhension que je me suis rendue au collège : les élèves allaient-ils s’amuser autant que mon équipe et moi l’imaginions avec notre jeu dédié à la littératie financière? Ce jeu, que nous avons mis plus de 6 mois à imaginer, penser, développer, créer et corriger répondrait-il à leurs besoins? Ce sont les réponses que nous étions venus chercher.

Les élèves, Finôla – Finôla, les élèves. Les présentations étaient faites!

Face à moi, j’ai trouvé des élèves attentifs et curieux de connaitre mon parcours pour devenir entrepreneur. De futurs entrepreneurs en herbe? Peut-être! Ce qui est sûr c’est qu’il savent désormais qu’il n’est pas obligatoire d’avoir un MBA pour se lancer mais que ce diplôme, conjugué à une bonne dose de motivation, aide à prendre de l’assurance.
Après les présentations, place au jeu!
Durant 40 minutes, les élèves ont eu l’opportunité de découvrir toutes les facettes du jeu. Une fois leur avatar créé, il ne restait plus qu’à le faire évoluer pour qu’il devienne un adulte responsable. Pour cela, les joueurs devaient mettre en place des stratégies financières (opter pour un travail étudiant et être rémunéré ou continuer mes études pour espérer trouver une meilleure job ensuite ?) tout en gérant leur budget et en gardant un oeil sur leur emploi du temps. Le jeu proposant de multiples possibilités d’évolution, la vie de l’avatar de chacun des élèves était très différente. Si, pour certains, l’objectif était de travailler d’arrache pied pour atteindre les 8000$ à la fin du mois sans avoir besoin de demander un prêt auprès de la banque, d’autres ont réussi à concilier job étudiant, études et sorties entre amis tout en réalisant quelques économies! Des situations variées qui ont amené les jeunes à défier leurs camarades de classe et de belles conversations ont pu émerger grâce à Iré.

Finalement, qu’en ont pensé les élèves du secondaire?

Après le jeu, l’enseignante et moi-même avons demandé aux élèves leurs retours d’expériences. Sans surprise, plus de 90% des élèves ont pensé qu’Iré est un jeu utile pour leur professeur pendant le cours d’éducation financière et une grande majorité (60%) a trouvé que le prototype couvrait une bonne partie du cours de littératie financière. Environ 8% des élèves ont affirmé qu’il couvrait l’ensemble du cours. Des chiffres qui confirment nos idées. Quelques améliorations telles que la possibilité de personnaliser encore plus son avatar avec des vêtements et des accessoires ou l’intégration d’un tutoriel ont été suggérées par les élèves. Nous sommes d’ailleurs en train d’y travailler!

Merci au collège Ville-Marie, merci à l’enseignante Marjorie et, surtout, merci aux élèves pour leur implication et la pertinence de leurs retours sur notre jeu. Nous avions les meilleurs betas testeurs​ qui puissent exister 🙂 !